epi Accueil > Au menu > Articles > Le thym, une plante aromatique aux multiples bienfaits


Le thym, une plante aromatique aux multiples bienfaits


bienfaits_thym

Le thym est la plante aromatique idéale pour lutter contre les infections de l’hiver ! Antiseptique, antispasmodique et expectorant, il aide à soulager le rhume et est particulièrement efficace pour protéger le système respiratoire. Découvrons de plus près les bienfaits de cette herbe étonnante.


Des vertus reconnues depuis l'Antiquité

Le thym est une plante aromatique appartenant à la famille des lamiacées. Originaire du bassin méditerranéen, il pousse essentiellement dans les régions ensoleillées. Déjà employé dans l’Antiquité, les Romains le consommaient pour se donner du courage avant le combat. Ses vertus antiseptiques étaient déjà reconnues et on utilisait également le thym pour protéger les marchandises lors de voyages en bateau. Au Moyen-âge, l'abbesse allemande Hildegarde de Bingen le prescrivait pour traiter les infections du respiratoires. De nos jours, le thym, toujours apprécié pour ses propriétés, est devenu une plante aromatique incontournable de la cuisine provençale.


Les bienfaits du thym

Le thym contre la toux et la bronchite
Depuis longtemps le thym est utilisé pour traiter les troubles respiratoires comme la toux ou la bronchite. De nombreuses études ont souligné les bienfaits des huiles volatiles du thym et plus particulièrement de son principe actif, le thymol.

Riche en phénols, le thym possède des propriétés antiseptiques, antispasmodiques et expectorantes. Une tisane au thym permet de soulager les infections de l’hiver (rhume, toux, grippe...), mais aussi de calmer les gorges irritées.


Il aide à lutter contre le vieillissement des cellules
Le thym est l’une des herbes aromatiques les plus riches en composés antioxydants, dont des flavonoïdes et de l’acide caféique. Ceux-ci jouent un rôle essentiel dans la lutte contre les radicaux libres, responsables de l’oxydation des cellules.



Le thym améliore la digestion
Consommé en infusion, le thym permet de désinfecter les voies digestives. Il permet ainsi de soulager les digestions difficiles. La tisane au thym est donc particulièrement recommandée aux personnes souffrant de problèmes digestifs, de diarrhées ou de ballonnements.


Il soulage les inflammations cutanées
Les propriétés antiseptiques (antifongique et antimicrobienne) du thym peuvent être utilisées pour traiter les inflammations cutanées. De plus, le thym agit comme un anti-inflammatoire en permettant de réduire les médiateurs impliqués dans le développement d’une inflammation (les prostaglandines).


Comment faire une tisane au thym ?

L’idéal est de consommer le thym sous forme de branches, que l’on trouve dans les herboristeries, ou dans son jardin ! Pour réaliser une tisane de thym, faites infuser 20 à 30 g de branches de thym dans 1 litre d’eau bouillante. Couvrir et laissez infuser pendant 10 minutes. Vous pouvez en boire jusqu’à 4 grosses tasses par jour. Bon à savoir, l’infusion de thym peut aisément remplacer le café ou le thé du matin !


Précaution à prendre

Le thym contient une grande quantité de vitamine K. Cette vitamine essentielle favorise la coagulation du sang. Toutefois, les aliments riches en vitamine K ne conviennent pas aux personnes qui prennent des médicaments anticoagulants.








Suggestions d'articles