* 4 familles d'aliments qui augmentent les douleurs inflammatoires
logo

ACCUEIL / ARTICLES

4 familles d'aliments qui augmentent les douleurs inflammatoires


épices

Certains aliments sont susceptibles d'endommager l’intestin et de provoquer diverses réactions inflammatoires, voire de jouer un rôle dans le développement de maladies inflammatoires chroniques comme l’arthrose. On fait le point sur ces aliments.


Partager cet article sur les réseaux sociaux :



Les aliments à base de blé

Les aliments à base de blé contiennent du gluten, une protéine présente dans cette céréale. Le gluten contient une molécule, la gliadine alpha, qui peut s'accumuler dans l'intestin grêle et favoriser le développement de bactéries pathogènes. Lorsqu'il est consommé en excès, le gluten peut donc engendrer une réaction immunitaire anormale, qui conduit à provoquer une inflammation au niveau des cellules des villosités intestinales. Cette atteinte peut se traduire par différents symptômes et notamment provoquer l'apparition de maladies inflammatoires chroniques.



Les produits laitiers

Près de 80% des protéines du lait sont composées de caséine, une substance qui agit comme une puissante colle. De nombreux chercheurs soupçonnent la caséine d’être responsable des inflammations articulaires présentes dans les arthrites rhumatoïdes. C’est sans doute pour cette raison que la suppression des produits laitiers permet la plupart du temps une diminution rapide des symptômes liés à ces affections.


La charcuterie

La charcuterie est élaborée après la cuisson de produits animaliers à des températures dépassant les 110°C. Ces température élevées favorisent la formation de molécules indésirables: les glycotoxines. Elles peuvent être responsable d'inflammation au niveau de l'intestin ce qui peut se traduire par différents symptômes: ballonnements, douleurs, constipation... On suspecte également les glycotoxines de jouer un rôle dans l'apparition de l'arthrose.


Les aliments cuits à haute température

La cuisson à haute température génère une réaction chimique entre les protéines et les glucides que l’on appelle "réaction de Maillard". C’est cette réaction qui donne la teinte brunâtre à la croûte du pain, aux chips, à la peau du poulet ou aux frites. Les substances générées par la réaction de Maillard sont potentiellement cancérigènes. En outre, elles sont très difficiles à digérer et peuvent provoquer un trouble intestinal appelé dysbiose qui se traduit par une inflammation de l'intestin puis à une hyperperméabilité. La cuisson au barbecue est particulièrement concernée par la réaction de Maillard, mais il faut savoir qu'elle se produit à partir de 110°C.





Partager cet article sur les réseaux sociaux :




Articles liés

avocatier

Faites pousser votre propre avocatier à la maison !

oléagineux

La curcumine : un anti-inflammatoire très puissant

muesli

8 aliments pour booster vos défenses immunitaires

Rechercher sur le site :

Retrouvez-nous sur :

facebook twitter instagram youtube