epi Accueil > Au menu >Dossiers thématiques > Les antioxydants > L’indice ORAC


L’indice ORAC ou le pouvoir antioxydant des aliments



L’indice ORAC, késako ?

L’indice ORAC, acronyme de Oxygen Radical Absorbance Capacity (capacité d'absorption des radicaux oxygénés), a été mis au point par le Centre de recherche en nutrition humaine du département de l’agriculture américain. Cet indicateur mesure la capacité des aliments à agir contre les radicaux libres in vitro.

Les radicaux libres sont des substances générées naturellement par l’organisme. Leur structure, via un phénomène d’oxydation, détériore les autres cellules, provoquant ainsi le vieillissement cellulaire et certaines maladies. On nomme antioxydants des molécules qui agissent contre l’oxydation causée par les radicaux libres. Les antioxydants sont contenus dans de nombreux aliments, on les retrouve sous différentes formes comme : les polyphénols, la vitamine C, la vitamine E, etc…




Les mesures de l'indice ORAC

L’indice ORAC permet donc de déterminer les aliments qui ont la plus forte capacité antioxydante. Il est élaboré en suivant un test dit "test d’ORAC". Ce test est fondé sur les travaux d’Alexander Glazer et de Guohua Cao, respectivement biochimiste et biophysicien.

De nombreux aliments ont été testés suivant cette méthodologie. Nous vous présentons ici une liste, non-exhaustive, d’aliments qui ont été soumis au test ORAC. A noter qu’ il est recommandé de maintenir un apport journalier situé entre 3000 et 5000 ORAC.


indice_orac






Articles liés